Khâgne classique

Les horaires en khâgne classique sont les suivants :

K-classique

Les cours de tronc commun

Lettres

En khâgne, le travail d’acquisition est à la fois plus approfondi et moins libre qu’en hypokhâgne dans la mesure où les programmes sont définis et fixés par les deux écoles normales supérieures. Ce programme, pour le cours commun, qui regroupe tous les étudiants, est constitué par trois « axes » ou « questions ».

La pratique de la dissertation, exercice central de ce dispositif, s’intensifie dans cette classe, de même que celle de l’explication de texte, exercice d’oral sur programme pour l’ENS-LSH, hors programme pour Ulm. Le travail des textes se fait plus précis, plus exigeant, en vue d’amener les élèves à une pensée la plus approfondie possible des sujets donnés. Certains étudiants, ceux qui se hissent au niveau du concours, font dans cette classe des progrès remarquables; tous gardent de ce contact privilégié avec les grands auteurs une empreinte fondamentale.

Certains d’entre eux, les « littéraires », poursuivent cette démarche en option Lettres Modernes, apprenant l’art complexe du commentaire composé, hors programme en khâgne moderne, le corpus portant sur tout texte, du XVIIème au XXIème siècle, sur programme en khâgne classique, où les élèves s’initient à la littérature comparée. La constitution de petits groupes, en rapport étroit avec un professeur, qui est souvent le même que celui du cours commun, permet un apprentissage privilégié, tout à fait unique, et construit de véritables spécialistes.

Le travail en Lettres est important, mais passionnant ; apprentissage de l’exigence, il constitue ce terreau fertile d’où sortiront, nous l’espérons, des esprits plus justes, mieux formés, véritablement humanistes.

>> Bibliographie Lettres 2017-2018

Philosophie

L’enseignement de la philosophie en Khâgne se fait dans la continuité de l’hypokhâgne. Les élèves de Khâgne classique doivent, tous, quelle que soit leur option, se préparer à une épreuve écrite et à une épreuve orale.

L’épreuve écrite du tronc commun est une dissertation sur programme (en six heures), l’épreuve orale une leçon de philosophie générale (une demi-heure d’interrogation, préparée en une heure, deux sujets proposés, un sujet choisi). Cette configuration exige du candidat qu’il puisse à la fois, en vue de l’écrit, avoir une bonne connaissance d’un champ particulier de la discipline philosophique au programme, mais aussi, en vue de l’oral, le plus grand nombre possible de problématiques. Précisons qu’il ne saurait décidément pas être question, pour préparer ces épreuves, d’apprendre par coeur une foule de doctrines. Il s’agit d’apprendre à composer, à l’oral comme à l’écrit, un propos philosophique, qui interroge les enjeux d’un sujet choisi avec soin, en définissant des concepts-clé de la façon la plus rigoureuse possible.

>> Bibliographie Philosophie (tronc commun) 2017-2018

Histoire

>>> bibliographie tronc commun histoire

Langues anciennes

>> Bibliographie Latin & Grec (Ulm) 2017-2018

Langues vivantes

Il s’agit aux concours de montrer que l’on maîtrise parfaitement la langue et donc les langues : la sienne et au moins une langue vivante étrangère – et que l’on peut ainsi exprimer une pensée personnelle riche et précise, à l’oral comme à l’écrit.

En khâgne classique, les élèves peuvent continuer à étudier deux langues vivantes :

  • s’ils se présentent aux concours des Ecoles de commerce
  • ou s’ils choisissent une LV2 pour l’épreuve orale de presse.

 

Les options

L’option lettres classiques

>> bibliographie option histoire ancienne

L’option lettres modernes

>> Bibliographie Option Lettres modernes (Ulm) 2017-2018

L’option philosophie

Pour les optionnaires de philosophie, il convient de préparer en outre deux autres épreuves, là encore une écrite et l’autre oral. Le programme de l’option philosophie définit l’horaire à trois heures par semaine. Au Lycée Condorcet, l’enseignement de spécialité est de quatre heures. Le candidat doit alors préparer, pour l’écrit comme pour l’oral, non une épreuve de dissertation ou de leçon, mais une épreuve de commentaire de texte philosophique. La préparation de l’écrit consiste ainsi en la lecture continue et rigoureuse de deux grands textes de la tradition L’épreuve écrite dure ici quatre heures. Lors de l’oral, le candidat doit proposer, en une demi-heure (temps de préparation : une heure), le commentaire d’un texte de l’un des deux auteurs de l’écrit. Le fait que l’option exige un travail très approfondi de lecture continue d’œuvres exigeantes vient, comme on l’a dit en commençant, parfaitement s’accorder avec le travail fait en hypokhâgne : il s’agit de réfléchir librement, mais de façon riche et informée sur des problématiques fondamentales, en sachant restituer un mouvement de pensée, en en faisant entendre les différentes interprétations possibles, en s’interrogeant avec lui.

>> Bibliographie Option Philosophie 2017-2018

L’option arts plastiques

L’horaire de l’option se distribue en hypokhâgne comme en khâgne classique sur six heures qui ne sont plus vouées qu’à l’histoire de l’Art en khâgne.

Si le programme en hypokhâgne d’histoire et théorie des Arts reste généraliste, s’essayant à couvrir la période s’inscrivant du « Moyen- Âge à nos jours » à travers des thématiques, investiguant ce qui concerne la muséographie, le marché de l’Art et les manières d’analyse des œuvres, celui de la classe supérieure se concentre sur les thèmes à étudier pour le concours de l’ENS Ulm.

L’emplacement idéal du lycée Condorcet permet les déplacements rapides dans toutes les expositions et musées qui permettent de voir les œuvres in situ dans les meilleures conditions. Ces visites sont une composante essentielle dans le travail d’apprentissage en Histoire de l’Art.

A cet égard de nombreux voyages sont effectués à l’étranger au regard des programmes proposés. Ainsi l’année dernière ont eu lieu un voyage à Venise pour les hypokhâgnes et deux pour les khâgnes, à Londres puis à Barcelone. Et cette année, Amsterdam à la Toussaint, Venise en mai et Londres entre les deux.