Bibliographies : philosophie, latin & grec

Philosophie

>> Bibliographie première supérieure moderne – spécialité 2017-2018

>> Bibliographie première supérieure moderne – tronc commun 2017-2018

>> Bibliographie première supérieure classique – tronc commun 2017-2018

>> Bibliographie première supérieure classique – épreuve à option 2017-2018

Option philosophie en khâgne moderne

Cette option s’adresse à celles et ceux qui ont découvert en hypokhâgne le désir de la « chose » philosophique – que celui-ci se traduise par un esprit critique toujours en éveil ou une lucidité assumée – et le plaisir que peuvent procurer la lecture attentive et patiente d’un grand texte de l’histoire de la philosophie et la réflexion toujours recommencée sur et avec ces textes.

Faire le choix de cette option, c’est travailler six heures par semaine au sein d’une communauté réduite favorisant les échanges avec les autres optionnaires et avec l’enseignant : ceux qui aiment réfléchir savent combien ce temps est précieux et nécessaire à la radicalisation d’un questionnement. Ce temps doit permettre de faire entrer le réel dans la classe, car la philosophie n’est pas le règne de l’abstraction : à quoi bon ce lent travail du concept et le souci d’affiner les distinctions entre les notions, si ce n’est pas pour dire la richesse et la complexité du monde ? C’est ce sens du concret que l’option philosophie aura à cœur d’inculquer en aidant chacun à parfaire ses capacités d’analyse et de synthèse et à travailler à toujours davantage de clarté et de rigueur.

Le programme de spécialité comporte deux notions et deux œuvres (appartenant à des périodes différentes de l’histoire de la philosophie). Les notions sont renouvelées tous les ans ; l’une des deux œuvres est conservée l’année suivante. Quatre heures hebdomadaires sont consacrées à l’étude des deux notions, deux heures à celle des œuvres (une œuvre et une notion par semestre). Programme ambitieux mais passionnant ! Si les notions sont l’occasion d’approfondir un type de questionnement et une démarche de pensée dans le prolongement de l’année d’hypokhâgne, elles offrent aussi l’opportunité de distinguer l’« extension » d’un concept de sa « compréhension » : disserter sur une notion, ce n’est pas la même chose que disserter sur un domaine (le programme de tronc commun se décline en effet en domaines). Ce travail compréhensif du concept permettra de répondre aux exigences de l’épreuve écrite de spécialité, une dissertation de cinq heures sur l’une des deux notions. D’autre part, comment progresser dans la discipline et s’y intéresser durablement sans se familiariser avec la pratique d’une lecture patiente, rigoureuse et précise ? Les deux œuvres inscrites au programme sont l’occasion de découvrir ou d’approfondir la connaissance d’un grand texte et de développer les qualités souhaitées chez un optionnaire de philosophie : le sens du problème, le souci du mot juste et une argumentation progressive et cohérente. Les épreuves orales (pour les spécialistes admissibles au concours de l’ENS Lyon) consistent en une explication de texte philosophique (1h de préparation, 30 min devant le jury ; l’épreuve porte sur un extrait d’un des deux textes mis au programme pour l’année) et un exposé sur une question de philosophie (1h de préparation, 30 mn devant le jury ; l’épreuve porte sur les deux notions mises au programme pour l’année).

Les khâgneux qui intègrent l’ENS-LSH Lyon bénéficient de quatre années rémunérées, cadre idéal pour passer le concours de l’agrégation de philosophie et se consacrer ensuite à l’enseignement et à la recherche. Mais l’option philosophie permet également d’intégrer les écoles de journalisme (CELSA), les écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP par exemple), les IEP ainsi que les masters proposés par les universités parisiennes ou les filières sélectives (EHESS-ENS par exemple). Enfin, des études approfondies en philosophie développent un esprit critique, des aptitudes à l’analyse et à la synthèse, le sens de l’argumentation et une souplesse dans l’apprentissage qui sont autant de qualités particulièrement appréciées dans de nombreux domaines d’activité (culture, patrimoine, tourisme, médias, communication, social, humanitaire, aménagement et développement local, métiers du livre, gestion, fonctions administratives, ressources humaines, informatique, internet).

Latin & grec

>> Bibliographie khâgne ULM latin & grec 2017-2018

>> bibliographie latin et grec 2017 (débutants et confirmés)