Voyage à Rome terminale L-ES

Du lundi 24 au dimanche 31 septembre 2018, les élèves de terminale L-ES ont séjourné à Rome, dans le cadre du partenariat avec le LICEO VIRGILIO, coordonné par M. TALLON, professeur de lettres classiques, Mme LIPPMANN, professeur d’italien, en collaboration avec Mme GOMMARD, professeur d’histoire-géographie dont les documents d’accompagnement du séjour nous ont été précieux.

Ce séjour a succédé à celui des élèves romains, qui avaient été accueillis et hébergés par les familles des condorcéens, du 6 au 11 février 2018.

Dense fut le programme !

LUNDI – LUNEDÌ 24, après notre arrivée fort matinale à l’aéroport de Fiumicino, un autocar privé nous achemine vers le Lycée Virgilio, situé au 38 de la Via Giulia, en plein centre historique, à deux pas du Tibre. Nous sommes très chaleureusement accueillis par les élèves, sous la Direction de Marina CIAI, professeur d’Art, et Lili TICCHI, professeur de Lettres, qui ont préparé une généreuse et délicieuse collation, d’autant mieux venue que nous avons rendez-vous à 13.00 pour une visite libre de la Villa Borghèse, réunissant une magnifique collection de statues du Bernin, de toiles du Caravage, du Titien, de Raphaël ou de Véronèse. En milieu d’après-midi, nous regagnons le lycée, retirons nos bagages et gagnons nos foyers respectifs, accompagnés bien sûr de nos camarades italiens.

 

 

borghese2
Villa Borghèse
borghese3
Villa Borghèse

MARDI – MARTEDÌ 25, nous visitons le Capitolinus Mons, ou Campidoglio, et son ensemble muséal – l’un des plus anciens au monde – riche de sculptures, tableaux et mosaïques de la Rome antique, offrant un exceptionnel panorama sur le Forum et le Mons Palatium, ou Monte Palatino. S’en suit une promenade le long des Forums impériaux, jusqu’à l’imposant Colosseo, ou Colisée, à l’ombre duquel nous apprécions de roboratives pizzas. L’après-midi, nous avons rendez-vous en La Chiesa San Luigi dei Francesi, l’Église Saint-Louis-des-Français, avec nos correspondants romains et leurs professeurs. Répartis par petits groupes, chacun bénéficie d’une visite personnalisée fort appréciable, en anglais ou en italien, autour du thème : « Dal Cavalier d’Arpino alle novità di Caravaggio ». À l’issue de cette visite, nous profitons de notre quartier libre pour entre autres déguster les glaces de la célèbre enseigne Giolitti.

Rome18m

Rome18j

Rome18p

MERCREDI – MERCOLEDÌ 26, nous nous retrouvons dans le quartier désormais alla moda du Trastevere, situé sur la rive droite du Tibre, dont la rue principale serpente au pied du Gianicolo, ou colline du Janicule. Après nous être restaurés et avoir pris des forces, nous nous rendons par le train sur le site d’Ostia antica, ancien port de Rome et plaque tournante des marchandises à l’époque de l’Empire romain, situé à une trentaine de kilomètres. Là, dans un décor  baigné des rayons d’un soleil couchant, et empreint d’une rare sérénité, nous déambulons quasi seuls sur les pavés bordés de monuments variés insula, théâtre, temples, thermes dont nous apprécions les impressionnantes mosaïques. Puis nous regagnons nos Pénates, en fin d’après-midi.

ostie1
Ostie

JEUDI – GIOVEDÌ 27, rendez-vous au Liceo Virgilio pour assister à une conférence, en italien et en anglais, rendant compte d’un travail collectif et fort instructif des élèves romains, autour de : « La figure de Clytemnestre dans la littérature et dans l’art, de l’Orestie d’Eschyle à la Clytemnestre de Marguerite Yourcenar. ». Après une brève pause déjeuner, nous nous rendons aux célèbres studios de cinéma – Cinecittà ! –, situés à 9 kilomètres au sud-est de Rome ! Un parcours didactique nous fait notamment découvrir l’histoire du cinéma italien et des décors monumentaux de célèbres films ou séries télévisées, plus vrais que nature – entre autres, une reconstitution saisissante de Rome à l’époque de Jules César, pour la série anglo-américaine Rome datant de 2006, ou une autre du Temple de Jérusalem, réalisé par le chef décorateur de La Passion du Christ de Mel Gibson –  ainsi que l’impressionnant espace de tournage en 3D du film Gangs of New York de Martin  Scorsese ! Nous regagnons le centre de Rome, le regard ébloui.

Virgilio1
Liceo Virgilio
Cinecitta1

Cinecittà

Cinecitta2

Cinecittà

Cinecitta3
Cinecittà

VENDREDI – VENERDÌ 28, nous entamons la matinée par une visite guidée du Castel San Angelo, ou Château Saint-Ange, imposant édifice du IIe siècle, dont l’architecture témoigne d’une riche histoire mouvementée : mausolée de l’empereur Hadrien et de sa famille, il est, au cours de siècles, assorti d’une chapelle, d’un étage en briques et de donjons,  et de bastions octogonaux par différents papes dont Alexandre VI, de l’illustre et sinistre famille des Borgia des XVe et XVIe siècles. De là, nous gagnons la rive gauche du Tibre pour nous restaurer non loin de la Piazza di Spagnia et de sa célèbre volée d’escaliers. Après un – trop ! – copieux déjeuner, nous marchons jusqu’au Vatican et sa Basilique Saint-Pierre, où nous réussissons, malgré l’incessant flot de la foule, à nous introduire. Le monument nous semble encore plus impressionnant, une fois à l’intérieur, où nous pouvons admirer, en particulier, la Pietà de Michel-Ange et le baldaquin du Bernin.

Sant'Angelo2
Castel San Angelo
castelangelo
Castelangelo

SAMEDI – SABATO 29, rendez-vous avec nos correspondants romains et leurs professeurs pour une visite guidée par petits groupes, en anglais et/ou en italien, du Palazzo Altemps et de sa belle collection de statues antiques – dont Le Suicide du Galate –, édifice situé au Champ de Mars, non loin de la Piazza Navona, et dans lequel, pour l’anecdote, se maria l’écrivain Gabriele d’Annunzio, figure de proue du décadentisme italien. À l’issue de cette dernière visite culturelle, nous nous retrouvons dans un restaurant réputé, Alla Campana, tenu par les parents d’une des élèves italiennes qui nous ont gentiment proposé de nous y réunir tous et d’y déjeuner ensemble. Il faut savoir que ce restaurant est l’un des plus anciens de Rome et que s’y serait attablé le peintre de renom des XVIe et XVIIe siècles : Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit « Le Caravage ». Mémorable souvenir que celui de ce moment de convivialité ! Nous quittons nos tables – repus et, pour tout avouer, un peu fatigués ! – pour cheminer vers le Panthéon, puis vers la Chiesa de style baroque Sant’Ignazio di Loyola, l’Église Saint-Ignace-de-Loyola, connue pour son immense fresque en trompe-l’œil dont est couvert le plafond de l’unique nef. Puis quartier libre pour cette ultime soirée…

AllaCampana1
Alla Campana

Rome18a

Rome18o

DIMANCHE – DOMENICA 30, un peu tristes de refaire nos bagages pour regagner Paris, heureusement tard le soir, mais pleinement satisfaits d’avoir vécu une semaine fructueuse à plus d’un titre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *