Madrid 2017

Voyage en Espagne de la TES

Du 23 au 27 Mars, les élèves d’Espagnol de la TES sont partis en voyage scolaire à Madrid, accompagnés de deux de leurs professeurs. Voici un compte-rendu de leurs expériences.

PERIPETIES

Un voyage est un assemblage de petites pièces, prévues ou imprévues. Ce qui fait qu’il est unique, c’est cet ensemble de petits évènements inattendus sans lesquels la monotonie s’installe. Voici quelques-unes de nos péripéties : d’abord, la ligne de métro que nous devions prendre en arrivant pour aller à l’hôtel était fermée. Nous avons dû en prendre une autre et un autobus, ce qui ne fut pas sans nous rappeler les joies d’une certaine ligne 13… Imaginez-vous maintenant dans une chapelle, devant un film sur les fresques de Goya, une troupe épuisée d’avoir beaucoup marché qui s’assoit pour attendre que l’averse passe. Nous n’avons pas mis longtemps avant de nous endormir, les uns assis sur les autres, le temps d’une petite pause récupératrice. Il y eu bien d’autres aventures, certaines plus secrètes que nous tairons afin de préserver l’innocence collective…

madrid_2017_perip

MUSEES

Nous avons visité plusieurs musées, et vu plusieurs des plus célèbres et magnifiques œuvres du monde. D’abord, l’inévitable musée du Prado : au programme, les peintures d’El Greco, de Velásquez et de Goya. Au musée de la Reina Sofia, nous avons admiré le célèbre Guernica de Picasso, non sans réprimer quelques frissons d’émotion. Puis nous avons navigué dans cet immense dédale de couloirs et de salles consacrées aux oeuvres de Dali, Miro et de nombreux autres artistes.

madrid_2017_musee

LES JARDINS

Après avoir pu admirer la « grandeur » du palais royal et de la Plaza de Oriente, nous sommes allés pique-niquer dans les Jardins de Sabatini. Ce fut un déjeuner bien sympathique, accueilli par des rayons de soleil bienvenus. Un autre jour, nous nous sommes promenés dans El parque del Retiro, un parc bien plus grand, le poumon de la ville. Outre le spectacle de ce magnifique espace vert, de son lac et de sa grande verrière, nous nous souvenons surtout du tour en barques que nous ont offert les professeurs : à quatre dans une barque, les uns ramant, les autres encourageant, ou pointant du doigt le bateau où M. Lorit et son équipe se trouvaient, riant aux éclats devant les éclaboussures de cette scène incongrue qu’ils n’oublieront pas de sitôt.

madrid_2017_jardin

LES SOIREES

A Madrid, les gens vivent la nuit. Pour s’être promenés tard dans les rues, nous avons pu constater qu’il y a beaucoup plus d’Espagnols à minuit qu’en début d’après-midi. Eh oui, les madrilènes aiment faire la fête, ils vivent de bon coeur et nous avons profité de leur bonne humeur lorsque nous avons mangé dans un authentique bar à tapas, dans une ambiance festive et chaleureuse. Une autre bonne soirée fut celle du spectacle de flamenco : après avoir mangé dans un superbe restaurant, rien de mieux qu’une bonne sangria, devant des danseurs enflammés improvisant à tour de rôle leur danse, au rythme de claquements de talons et de mains, et au son d’une guitare. Le flamenco, c’est particulier, mais les danseurs ont le sens du rythme et du spectacle, c’est certain.

madrid_2017_soiree

EL RASTRO

El Rastro est le nom des puces de Madrid, où nous avons pu nous promener pendant un «quartier libre ». Plus tard, nous avons pu manger des tapas et autres spécialités espagnoles dans un marché couvert. C’était bien sympa.

madrid_2017_marche

CHOCOLATE CON CHURROS

Le Chocolate con churros est l’art de tremper de bons churros croustillants dans une tasse de chocolat chaud épais et fondant. C’est avec une grande satisfaction que nous nous sommes initiés à cette pratique à la Chocolateria San Gines, une des meilleures de Madrid. Nous avons profité de cette occasion pour offrir à nos bien-aimés professeurs quelques cadeaux de remerciements : un foulard (de la marque Desigual bien sûr) pour Mme Karp, une tablette de chocolat et un stylo personnalisé « Sergio » pour M. Lorit.

madrid_2017_choco

GARE DE ATOCHA

Quand nous sommes allés à la gare d’Atocha, nous avons visité le monument aux victimes des attentats du 11 Mars 2004. Ce fut un moment lourd en émotions, aussi fûmes nous ravis d’aller ensuite nous promener parmi les gigantesques plantes exotiques du jardin tropical installé dans la gare. Ce fut aussi l’occasion de goûter des jus de fruits offerts par des artisans : orange, carotte et pomme pour Mme Karp, et épinards, pomme et gingembre pour M. Lorit. Il leur fallait bien cela, à nos professeurs, pour surveiller une bande garnements comme nous, n’est-ce pas ?

madrid_2017_mort

LA COURSE D’ORIENTATION

Pour le dernier jour, Mme Karp nous avait concocté une course d’orientation dans Madrid, avec des questions sur les sites que nous avions visités, il fallait donc bien écouter les exposés de chacun de nos camarades. Bien que nous ayons largement assez marché à notre goût pendant les jours précédents, l’esprit de compétition faisant des merveilles, nous revînmes tous sains et saufs au bout du compte, gagnant notre récompense bien méritée (une sucette Chupa Chups).

madrid_2017_course

CONCLUSION

Nous remercions infiniment l’infatigable Mme Karp qui a organisé ce voyage et nous a fait découvrir de nouveaux horizons, ainsi que M. Lorit qui nous a bravement supporté cinq jours durant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *